BTS Diététique : Les stages thérapeutiques
BTS Diététique : Les stages thérapeutiques
janvier, 2020 Pas de commentaires

Lorsqu’on est en 2eme année de BTS diététique, il faut effectuer 2 stages thérapeutiques (donc en structure médicale) d’une durée de 5 semaines chacun. Ces moments d’expérience professionnelle permettent non seulement d’avoir un aperçu du métier en milieu hospitalier mais aussi de s’entraîner à la démarche de soin diététique que vous allez devoir retranscrire dans votre mémoire de fin d’études. Voici quelques conseils qui, j’espère, vous permettra d’aborder ces stages en toute sérénité.

La préparation

J’ai très souvent eu la question « comment préparer mon stage T ? » parmi vos mails. La première des choses à faire c’est maîtriser la démarche de soin diététique. Entraînez-vous encore et encore. Prenez des cas patients avec une pathologie (pour ceux qui font leurs études avec le CNED, les activités des modules sont faites pour ça). Entraînez-vous à prendre en charge un patient. Plus vous maîtriserez la démarche de soin, plus facile sera votre stage….Même si vous avez des recherches à faire en plus sur la pathologie de votre patient, ou encore sur le régime adapté,  si vous connaissez bien la méthode de prise en charge, ce sera fluide.

Ensuite, si vous faites votre stage dans un service spécialisé (endocrino, cardio, )ou avec une population particulière (géronto, pédiatrie…), il vous sera facile de cibler vos révisions en fonction. Si vous êtes dans un service général, pas de panique, on ne vous demande pas de tout connaître sur le bout des doigts, faites ce que vous pouvez.

Pour ma part, j’ai fait le premier stage en clinique où c’était assez général, puis le deuxième en endocrinologie. Autant vous dire que j’ai donc révisé le diabète de type 1 et 2 de fond en comble, j’ai ensuite puis approfondir une fois en stage. Pour la clinique, je suis arrivée avec la démarche de soin en poche, et j’avais demandé à la diététicienne si il y avait des pathologies plus courantes que d’autres dans le service. J’ai aussi beaucoup révisé le soir après les journées de stage. Et tout s’est bien passé !

Il sera, je pense, apprécié que vous demandiez à la structure ou aux diet’ directement quelles sont les règles d’hygiène à respecter avant le stage (histoire de ne pas venir avec des ongles vernis le jour J ou les doigts chargés de bagues…). Certaines structures peuvent aussi vous demander de venir avec des baskets de couleurs clairs et propres à n’utiliser qu’à l’hosto….

Le matériel pendant le stage

Vous le savez, ce stage vous permettra d’écrire vos cas thérapeutiques. Si vous le pouvez, emmenez :

  • Un ordinateur portable qui vous permettra d’écrire vos cas sur place.
  • Un carnet + stylo
  • Une blouse (les structures n’en fournissent pas toujours)
  • Un badge (vous pouvez demander à la structure si ils en fournissent, sinon fabriquez vous en un en découpant avec une feuille cartonnée et collez une épingle à nourrice.
  • Une chemise pour réunir tous les documents que vous allez récupérer.

L’accompagnement

Pendant toute la durée du stage, vous serez accompagné par un ou plusieurs diététiciens (votre maître de stage certes mais il se peut qu’il y ait plusieurs diététiciens et que vous puissiez passer des journées avec plusieurs d’entre eux (c’est toujours intéressant de pouvoir observer différentes méthodes de travail)). Ne vous inquiétez pas, notre rôle est bien de vous accompagner, de vous faire découvrir le métier, et de vous aider. Donc pas de stress, n’hésitez pas à poser toutes les questions que vous voulez et même partager vos doutes. Nous pourrons certainement vous rassurer.

Je vous conseille vivement d’écrire vos cas thérapeutiques pendant votre stage. Ainsi nous, les tuteurs, nous pouvons vous conseiller, vous corriger si besoin, vous orienter… Profitez-en ! Vous pouvez très bien demander à voir un temps dans votre semaine, destiné à la rédaction du mémoire.

Profitez vraiment de ce moment avec un pied dans le monde professionnel pour être curieux, pour poser des questions, rencontrer les équipes soignantes et acteurs du soin dans la structure. Vous verrez que beaucoup de monde gravite autour du patient.

Vos objectifs

Au début du stage, on vous demande de remplir une fiche d’objectifs de stage. Pas toujours facile quand on n’a jamais mis les pieds à l’hôpital et surtout quand on est face à l’inconnu. Choisissez des objectifs généraux : Améliorer ma démarche de soin diététique… approfondir mes connaissances sur telle pathologie, découvrir le fonctionnement du service diététique au sein d’une équipe pluridisciplinaire….  Tout ce que vous définirez vous servira de fil rouge pour votre stage. Il se peut que vous trouviez des objectifs une fois sur place aussi…

Stage thérapeutique
Une patiente et moi, en plein fou rire parce que tellement pas naturelles pour la photo !

Les cas thérapeutiques

Après quelques temps à vous acclimater, il est temps de choisir vos cas thérapeutiques…

Mon premier conseil sera de choisir quelque chose qui vous plait (il n’y a rien de pire que bosser sur quelque chose qu’on ne maîtrise pas, dont on n’est pas sur, et surtout qui ne nous intéresse que très moyennement). Attention de ne pas choisir quelque chose d’hyper complexe, que vous n’arriverez pas à bien maîtriser. N’oubliez pas, vous devez connaître votre cas sur le bout des doigts pour l’oral.

N’hésitez pas à aller voir le patient pour avoir toutes les informations nécessaires, questionnez-le aussi sur ses besoins (peut être va-t-il avoir besoin de conseils de sortie ? Peut être se pose-il des questions particulières sur la suite des événements ? Peut être a-t-il du mal à lire, vous devrez trouver autre chose pour lui donner des conseils adaptés ? (images, liens vidéos etc…))

Soyez force de proposition. Profitez de ce stage, même si vous voyez plusieurs patients, vous en avez un ou deux sur lesquels vous allez vraiment concentrer votre énergie (vos cas). Profitez-en pour proposer des choses. Montrer que vous êtes investi(e) dans la prise en charge…

Les informations à récupérer lors du stage

  • Des informations ou livret d’accueil de la structure
  • Toutes les infos sur vos cas patients (prenez énormément de notes de son dossier médical : bio, antécédents médicaux, évolution du poids, traitements en cours etc…). Rédigez bien vos comptes rendus, les suivis etc…
  • Des infos sur la cuisine de la structure (ça peut servir pour expliquer certaines prises en charge)
  • Questionnez les diététiciens sur leurs méthodes de travail, le travail pluridisciplinaire, la gestion du logiciel médical…

Ce qu’on attend de vous

Nous, les diététiciens, n’attendons pas de vous que vous connaissiez tout sur le bout des doigts. (tant mieux si c’est le cas hein, mais j’en doute :D). Nous savons pertinemment que vous êtes là pour découvrir le métier, que parfois c’est la première fois que vous vous retrouvez face à des patients et que ça peut être déstabilisant. Nous attendons du stagiaire qu’il soit motivé, curieux et à l’écoute. Le but étant que vous deveniez vite autonome et que l’on puisse vous laisser prendre en charge des patients. Nous serons toujours avec vous pour checker les comptes rendus, les observations et autres, mais nous pouvons vous laisser faire la consultation seul au bout d’un moment (vous verrez que parfois vous vous sentirez beaucoup sans nous derrière votre dos, pour pouvoir établir le lien avec le patient). Soyez rassuré, nous sommes là pour être bienveillants avec vous et notre but n’est pas de vous « casser ». Nous avons été étudiants avant vous et nous savons ce que c’est.

Si vous vous sentez mal pendant le stage (il y a des choses qu’on peut voir qui peuvent « choquer » quand on n’a pas l’habitude, des odeurs ou situations qui peuvent mettre mal à l’aise) n’hésitez pas à le signaler. Il vaut mieux sortir de la chambre prétextant un coup de fil, un oubli de document ou autre plutôt que de s’évanouir devant le patient (oui oui moi aussi je me suis sentie mal pendant un des stages T et même pendant mon stage optionnel 🙂 )

A éviter pendant le stage

– Etre « Mr ou Mme je sais tout » et ne tenir compte d’aucunes directives des diet’ ou du fonctionnement de l’hosto (oui ça peut surprendre mais certains se comportent comme ça)

– Ne pas respecter les règles d’hygiène malgré les avertissements (ongles, bijoux, lavage des mains etc…). Non seulement vous risquez des choses pour vous mais aussi pour le patient.

– Rester dans son coin et ne poser aucune question. Se montrer distant.

– Ne rien montrer concernant la rédaction à son maître de stage… C’est dommage surtout pour vous.

– Ne prendre aucune initiative, rester coller aux diététiciens (il n’y a rien de pire pour nous, la première semaine c’est normal, après ça devient lourd…)

leaaax Stages thérapeutiques

Conclusion :

Les stages thérapeutiques, déjà très difficiles à dégoter, sont une occasion de découvrir le métier de diététicien en milieu hospitalier. Même si ce n’est pas dans vos projets pour la suite, profitez de ces expériences pour être auprès des patients, découvrir les problématiques et solutions d’une prise en charge diet’ et rencontrer un maximum de professionnels… (bien sur demandez toujours avant et ne débarquez pas à l’improviste….). Régalez-vous, comportez vous en tant que professionnel de santé. N’hésitez pas à demander aux diet’ si ils ou elles ont besoin de choses en particulier (parfois un stagiaire peut faire de super fiches conseils, et en plus ça vous sert dans vos annexes de mémoire).

Bref soyez créatif, soyez curieux et enjoy !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Copyright © 2018 Lea Del Aguila. Les illustrations publiées sur ce site sont protégées par les lois françaises et, en particulier, par les dispositions du Code de la propriété littéraire et artistique.