Ce qui a changé ma vie…. #1
mars, 2015 2 Commentaires

Le printemps est arrivé, le soleil refait son apparition, avec ce regain d’énergie, j’ai décidé de vous parler de quelques changements qui, ces derniers temps, ont changé ma vie… Discipline de vie, du corps et du ciboulot. Depuis un petit moment j’y pense à ce fil rouge du blog… et après quelques mois d’essais, je me sens prête à vous faire un résumé de mon ressenti, d’un retour d’expérience… Ce sera donc une semaine Healthy, placée sous le signe du bien-être, cocooning, et conseils pour se sentir bien.

Le volet 1 de cette semaine traitera « alimentation »

Comme vous avez pu le remarquer, j’ai posté quelques recettes sans gluten/sans lactose dans les articles précédents. J’avais décidé de tester le Régime Seignalet, suite à mes problèmes de ventre qui s’étaient empirés. « Quoiiiiii ? » me direz-vous, elle a succombé à cette « mode » du Gluten free comme tous ces bobos qui en plus n’achètent que du bio en pantalon retroussé et espadrilles ?

Petite mise au point : le Gluten Free c’est quoi ?

Le gluten c’est une protéine. Présente dans le blé, le seigle, l’avoine, l’orge ou encore l’épeautre, elle permet de donner du volume et de l’élasticité, du liant, aux pains et gâteaux. Du coup, il y en a un peu partout dans les produits industrialisés, et ce n’est pas forcément adapté à l’Homme. Certaines personnes sont intolérantes, d’autres hypersensibles et pire carrément allergiques. Le Gluten free, c’est donc la cuisine sans toutes ces céréales. Pas facile, il faut lire toutes les étiquettes, et le mieux est de se préparer ses propres petits plats (et c’est quand même meilleur fait maison).

Le régime Seignalet va plus loin… 

Le régime Seignalet supprime aussi le lactose, ainsi que le mais, et autres. Il est appelé aussi régime Paléo (je vous invite à lire cet article que j’ai écrit il y a quelques temps). Tout ça s’apparente plus à un mode de vie, préconise une alimentation similaire à celle qu’ont connu les hommes de Cro-Magnon, que l’on appelait aussi chasseurs-cueilleurs. Parce que sain pour le corps depuis des millénaires, ce régime alimentaire exclu les produits laitiers et les céréales. Il est très faible en glucide et favorise les viandes maigres, les volailles, les poissons, fruits de mer et oeufs, les fruits et légumes pauvres en amidon, ainsi que les noix et les graines.

alimentation_love

Aprés 3 mois et demi de régime…

Le régime, quoiqu’on dise, il est difficile à suivre. Il y a tellement de Gluten partout, que sans le savoir j’ai fait quelques écarts (il y en a dans la sauce soja, dans le sucre glace… ), et pour les sorties entre amis, ou les invitations, c’était compliqué… Mais mon ostéo me l’a confirmé, intolérant ou non, c’est un excellent décrassant pour l’organisme. Et je l’ai bien ressenti : moins de fatigue, digestion bien meilleure… Malgré tout, j’ai fait une rechute début Mars. Mon ventre s’est remis à grommeler, à mal digérer, et le confort intestinal quotidien est revenu. Hé oui, mon syndrome  réagit à la contrariété, régime ou pas, la gonflette intempestive peut refaire surface à tout moment. Donc, il faut régler les problèmes du ciboulot en même temps que l’alimentation, prendre du temps pour soi, parler, lâcher prise…

J’ai alors décidé d’arrêter (mais pas tout à fait) le régime pour ne pas laisser mon ventre guider ma vie. Ce que j’ai appris pendant ces 3 mois et choufignolles, c’est qu’on peut cuisiner de façon alternative, avec des ingrédients bons et sains… Les farine de sarrasin, et de riz, sont très bonnes, et n’altèrent pas le goût des pâtisseries. J’ai aussi réussi à canaliser mes envies de sucre, j’ai toujours mon petit carré de chocolat à la fin du repas, mais c’est vrai que j’ai laissé tomber les gâteaux industriels et desserts sucrés trafiqués et le grignotage au boulot… J’ai découvert le sirop d’agave, la crème de riz, et d’amande, les pâtes au sarrasin (bien meilleures que les pâtes de blé)…. J’ai aussi pris cette habitude de manger sain, et je ne compte pas m’arrêter. Je vais juste faire un peu moins attention, être moins « relou » quand je sors… Par contre, le « sans lactose » est définitivement adopté. Je ne digère bel et pas du tout le lait. Les yaourts pas beaucoup mieux. Le seul qui passe, c’est le fromage blanc (allez savoir pourquoi) que j’ai réintroduit dans mon alimentation la semaine dernière à petite dose… et qui finalement à l’air de me faire du bien. Le gluten, je l’évite quand je peux, mais il n’a pas l’air de me faire du mal non plus. Et évidemment j’évite tout ce qui fermente dans les intestins (crudités, poivrons, pois chiche, boissons gazeuses, choux…..)

sport

J’ai fait la paix avec la recherche absolu du ventre plat. Et avec le sport en complément, j’ai trouvé mon équilibre. Je suis prête à enfiler mon maillot de bain !

J’ai découvert de chouettes lieux sans gluten, comme le coffee shop Le Tigre qui fera parti maintenant de mes pauses gourmandes lors de mes escapades du weekend.

Cette expérience a aussi changé ma vision sur les personnes qui font attention, les « sans gluten » addicts. Parce que oui, certains sont vraiment intolérants, et je peux comprendre leur attention face aux aliments industriels, ce décryptage d’étiquettes qui fait parti de leur vie. Le gluten peut vraiment faire du mal à certains organismes, et il n’y a rien de pire que l’incompréhension de l’entourage face à ce genre de problème qui est bien réel et prouvé (alors courage à vous les cœliaques !). Fini les préjugés donc.

niepi

J’ai acheté des livres de cuisine, sans gluten/ sans lactose, qui ont révélés à mes papilles des saveurs qu’elles ne connaissaient pas. Le magazine Niépi fait désormais parti de mes lectures (si vous ne connaissez pas je vous encourage à y jeter un oeil ici), il parle sans gluten, hygiène de vie, recettes, lieux ultra cool à découvrir et retour d’expérience avec des vrais gens dedans 😉

Ce test alimentaire, m’a permis de bien prendre conscience que l’alimentation joue un rôle majeur dans notre quotidien, notre confort, notre énergie. On nous le répète tellement partout, mais c’est tellement vrai. Il suffit de faire le test pour s’en apercevoir. Je mange maintenant plus sain, je suis à l’écoute de mon corps et de ses besoins. Et quand on respecte son corps, l’esprit suit. Quand on a compris ça, la hache de guerre entre le bidou et le cerveau est enterrée. Et vous ? seriez-vous prêt à changer vos habitudes ?

2 Commentaires
  1. mam

    Et un grand merci a Isabelle qui m’a offert ce premier « NIEPI » ou j’ai decouvert les quelques recettes de bons petits desserts maison , tendrement partages par tous ceux que nous aimons.On se souviendra de ce week end!!!!!

    Bisous.
    mam

    Reply
  2. pittbrad

    Coucou!
    Bien cet article raisonnable sur le régime! On a envie de suivre les conseils!
    Et la photo Athlète en méditation pas mal non plus!
    Bravo pour la critique de « the voices »
    Tout ça mérite plein de bisous!!!

    Reply

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Copyright © 2020 Lea Del Aguila. Les illustrations publiées sur ce site sont protégées par les lois françaises et, en particulier, par les dispositions du Code de la propriété littéraire et artistique.