Ce qui a changé ma vie…#2 Le Bodybalance
Ce qui a changé ma vie…#2 Le Bodybalance
mars, 2015 1 Commentaire

Voilà quelques temps que j’ai découvert une nouvelle activité, qui fait du bien au corps, et à l’esprit : le bodybalance.

Il y a quelques années, quand je voyais les yoguistes entrer dans la salle de fitness avec leurs tapis, et leur calme olympien, je riais un peu sous cape. (suite…)

Ce qui a changé ma vie…. #1
Ce qui a changé ma vie…. #1
mars, 2015 2 Commentaires

Le printemps est arrivé, le soleil refait son apparition, avec ce regain d’énergie, j’ai décidé de vous parler de quelques changements qui, ces derniers temps, ont changé ma vie… Discipline de vie, du corps et du ciboulot. Depuis un petit moment j’y pense à ce fil rouge du blog… et après quelques mois d’essais, je me sens prête à vous faire un résumé de mon ressenti, d’un retour d’expérience… Ce sera donc une semaine Healthy, placée sous le signe du bien-être, cocooning, et conseils pour se sentir bien. (suite…)

2015 et nouveau mode de vie….
2015 et nouveau mode de vie….
février, 2015 9 Commentaires

Salut mes bichons,

Me revoilà, un peu à la bourre pour cette nouvelle année mais j’ai dû m’adapter dernièrement à quelques changements dans ma vie. Comme je vous le disais dans l’article « vivre avec ça« , mon ventre rabougri a fait des siennes ces derniers temps. Ce qui m’a valu pas mal de douleurs et fatigue et de mauvaise humeur en fin d’année. Et puis THE MIRACULOUS THING, j’ai découvert. (merci Corinne !) Le régime Seignalet. Je suis un peu fâchée avec le mot « régime » que je remplacerais plutôt par « mode de vie ». Mais depuis 2 mois, j’ai adopté cette alimentation qui a définitivement mis fin à mes maux… 🙂 (suite…)

Vivre avec « ça »
Vivre avec « ça »
décembre, 2014 11 Commentaires

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un problème qui me pourrit bien la vie ces temps-ci, et qui touche beaucoup de gens. La colopathie. Mais qu’est ce que c’est, me direz-vous ? Derrière ce nom bizarre, se cache un mauvais fonctionnement du colon, ou même de l’intestin en général. Et autant vous dire, que, quand il se met à danser la lambada sans musique, c’est pas la joie. (je vais essayer de ne pas perdre toute ma glamour attitude dans cet article 🙂 ). Ils existent vraiment toutes sortes de colopathies, dans cet article je vais vous parler de la mienne, des solutions que j’ai pu trouver, et des péripéties qui vont avec… Dans le but d’informer, mais aussi d’avoir moins de réactions assez énervantes autour de moi. (suite…)

J’ai testé, être ambassadrice pour le Petit Marseillais
J’ai testé, être ambassadrice pour le Petit Marseillais
décembre, 2014 6 Commentaires

Il y a peu, alors que je flânais sur le net, je suis tombée sur un lien pour participer à une campagne du Petit Marseillais, et devenir Petite ambassadrice pour tester les nouveautés. Je me suis dit « pourquoi pas ? ». Après avoir rempli un questionnaire sur mes habitudes beauté et autres, j’ai croisé les miches pour être sélectionnée. J’ai bien fait. Quelques temps plus tard, j’ai reçu un mail m’informant que j’allais recevoir un petit colis pour essayer « Les petits Soins »des produits sans rinçage à appliquer sur les cheveux. Chouette.

Le petit Marseillais et moi

logo_petitmarseillais

Cette marque, je la connais depuis longtemps. Je crois que je l’ai toujours utilisée, les laits pour le corps, les après shampoings, les masques…. Bref c’est une grande histoire d’amour. Ce que j’aime généralement, c’est la douceur des produits, et leur odeur. J’ai trouvé ceux qui correspondent à mon type de peau, et de cheveux qui sont d’ailleurs bien nourris, et brillants à petits prix. Parce que oui, c’est ça le petit Marseillais, une promesse de qualité de produits, sans se ruiner.

Être ambassadrice ça consiste en quoi ?

colis_ambassadrice

On reçoit un colis, composé de 3 petits soins (petits, pas tant que ça en fait), un bloc questionnaire pour interroger ses amis, un petit miroir en cadeau et des bons de réduction à distribuer à son entourage. Sur les 3 soins, 1 seul est pour soi, et les 2 autres à donner à des amies. D’ailleurs chaque produit correspond à un type de cheveux, donc on y trouve son bonheur. Ensuite on essaie, on répond au questionnaire, on interroge son entourage, on distribue les bons. Et on donne ses impressions sur le site, dans son espace. On peut poster des photos aussi. Bref, on devient une petite reporter. C’est sympa et facile. Le seul point négatif, c’est que je trouve le site assez mal fait, pas très pratique, pas très ergonomique, mais on s’en sort.

Les Petits Soins 

petit_soin

J’en ai reçu 3, différents, pour 3 types de cheveux. J’ai choisi le petit soin longueurs et pointes à l’amande douce pour cheveux longs aux pointes fragiles. J’ai donné les 2 autres à mes collègues : celui aux 2 huiles karité et argan à Mélissa qui a les cheveux secs et frisés, et celui au lait de karité à Emilie qui a les cheveux secs et cassants. Autant vous dire, qu’elles étaient ravies.

offre_soin

Ma mission

Premier test, dans ma salle de bain. Me voilà les cheveux lavés, prête à utiliser mon petit soin. Dès l’ouverture du tube, ça sent bon, l’amande douce a le pouvoir de me rappeler des odeurs de mon enfance dans le Sud. J’applique mon soin sur les longueurs et pointes mèche par mèche. C’est facile, ça ne colle pas, la texture est la même que celle d’un après shampoing doux. Ensuite j’ai séché mes cheveux normalement, tout en les brossant. L’odeur enveloppante a embaumé ma salle de bain, un réel plaisir.

application_soin

Le résultat ? (parce que c’est quand même le plus important finalement) Mes cheveux sont extra doux, disciplinés et sentent merveilleusement bon. Promesse tenue donc !

resulat_soin

La mission ne s’arrête pas là, j’ai ensuite rempli mon petit questionnaire en ligne, ajouté quelques photos. Le lendemain, j’ai pris mon bloc de questions et j’ai filé au boulot. Là bas, j’ai interrogé mes collègues, le soir quelques amies avec qui je suis allée boire un ptit coup, et aussi la famille les jours suivants. Il faut à présent que je retranscrive tout ça sur le site du petit ambassadeur. Certaines personnes ont semblé être très intéressées par les petits soins, je leur ai donc donné un bon de réduction que je pouvais distribuer.

questionnaire_ambassadrice

Mes collègues, à qui j’ai donné les 2 autres soins, ont été, elles aussi, agréablement surprises par le produit. Comme moi, elles ont trouvé l’odeur et le résultat au top !

Conclusion

Le petit soin à l’amande douce nourrit les cheveux, les rend brillants, et plus lissesPratique, son petit format m’accompagne partout, pour des retouches dans la journée. Le produit ne laisse pas de pellicule grasse sur les cheveux et permet donc une utilisation en toute circonstance. Son odeur tient bien la journée, pour mon plus grand bonheur.

Ce produit aura été une belle découverte, et va faire parti des produit must have dans la salle de bain. Encore une fois le Petit Marseillais ne m’aura pas déçue.

soin_adopte

Vous vous voulez tenter l’expèrience et devenir petite ambassadrice comme moi ? Filez sur  http://www.ambassadeur.lepetitmarseillais.com !

 

2 mois de sport – Bilan
2 mois de sport – Bilan
novembre, 2014 6 Commentaires

Au début du mois de septembre, j’ai profité de l’élan que donne la rentrée, pour me remettre au sport. Sérieusement. Je n’ai jamais été flemmarde du genou, pas plus ronde qu’un haricot vert et jamais abusé de la mal bouffe. Mais depuis quelques mois, j’ai ressenti une sorte de supplément kebab…situé sur les cuissots, les bouloum bouloum et évidemment sur la brioche dorée (je commence par croire que l’approche de la trentaine, c’est réellement dangereux). Me sentant un peu ramollo avec quelques cratères de lune se pointant de ci de là, et le bouton du pantalon faisant de la résistance, je me suis dit qu’il fallait que je me reprenne en main avant qu’il ne soit trop tard.

Mission 1 – Trouver la motivation d’aller à la salle. 

salle_sport

Je ne parle pas de la motivation pour faire les cours, mais bien celle de trouver le temps après le boulot, ou pendant la pause dej…ou les weekends. J’ai toujours été une fan absolu de sport, squats, zumba et tout ce qui fait bouger le popotin. Mais seule pour y aller, ce n’est pas toujours évident. La solution est apparue comme une évidence. Mes collègues (si vous me lisez un grand merci !) s’étaient inscrites non loin du boulot, et se motivaient entre elles chaque midi pour se défouler au bodysculpt, RPM, aquabiking et autres activités en tout genre…. Et pois chiche sur le couscous, il s’agissait de la même salle dans laquelle j’étais inscrite depuis le mois de mai. Il suffisait juste que je me mette en multicentres pour accéder au Graal. C’était donc décidé, un midi j’ai filé avec les copines, enthousiastes de savoir que le petit groupe comptait un nouveau membre.

1er cours : aquabiking. Me voilà dans le bassin, l’eau jusqu’aux doudous en train de régler la selle. Une fois installée, les guibolles ont pédalé non stop pendant une heure en musique, avec des exercices divers et variés. Ce cours est idéal pour reprendre en douceur… Mélangeant cardio et un peu de renforcement l’air de rien. Et surtout très bon pour la circulation sanguine. Je suis sortie du bassin ravie avec les gambettes légères.

A partir de là, ça a été la motivation de l’extrême…tous les jours. Et l’avantage quand on est en groupe, c’est que si il y en a une qui flanche, les autres sont là pour essayer de rattraper. « allez on va rigoler », »allez pense au mode bombastic pour l’été prochain »…. Du coup pratiquement tous les midis, nous voilà au top de la forme, ensemble.

Mission 2 – Accepter la lenteur des résultats

Quand on a passé quelques mois avec du grignotage, un peu d’abus de bons ptits plats, et de sédentarité…. (être assise toute la journée au travail n’arrange pas les choses), le corps a stocké quelques réserves… Du coup, au début, il ne sait pas trop ce qu’il se passe. Les courbatures sont belles et bien là, mais la fonte du popotin ne semble pas opérationnelle. Du moins pas tout de suite…. Et c’est quand même difficile, quand on marche comme un pingouin pendant quelque jours à cause d’abus de cuisse/abdo/fessier, de pas voir de résultat. Aucun. Niet. ah si, 2kg et demi en plus. De muscle. Mais on ne transforme pas un corps en un claquement de doigts. Oui, ça demande de l’effort. De la persévérance. Et de la patience. J’ai continué. A fond les miquelons. Une petite voix intérieure me chuchotant que je ne le regretterai pas. True.

Mission 3 – Manger sainement, avec quand même des petits plaisirs. 

alimentation_equilibree

Faisant d’une pierre deux coups, j’ai aussi décidé de rééquilibrer mon alimentation. Attention, je tiens à préciser que je n’ai pas prononcé le mot « régime ». Juste adapter mon alimentation, en fonction de l’effort, mais aussi éviter tout grignotage. Et autant vous dire que, quand on passe une heure à suer en faisant des planches et autres exercices tortionnaires, on ne regarde plus le paquet de biscuits de la même façon… On se revoit la goutte au front sur son tapis de sol. Soudainement on se dit que gâcher tous ces efforts en mangeant 10 gâteaux, c’est un peu bête. Mes 2 pires ennemis ? Les fringales de l’aprem, et le sucre le soir. Allez savoir comment, j’ai pris ces 2 très mauvaises habitudes. Au début j’ai dû me faire violence pour résister, mais finalement j’y suis arrivée. J’ai trouvé quelques trucs et astuces pour m’aider (que vous pouvez lire ici ). Bref, comme je l’ai dit, je ne fais pas un régime…. De temps en temps, je mange des burgers, des gâteaux, des bonbons et des pancakes. Le tout est de ne pas se goinfrer. Et surtout de ne pas manger à n’importe quelle heure. J’essaie d’espacer mes repas d’au moins 4h. Le temps de digérer. et de ne pas manger après 21h30. Et depuis je me sens beaucoup mieux. Pas de mal de ventre, pas de gonflements, moins de fatigue, et  une meilleure mine. Que du bonus.

Les résultats après deux mois

résultats_sport
ça, c’est moi.

Parce que finalement c’est ça qui nous intéresse 🙂

Globalement j’ai dégonflé. Les poignées d’amour aussi tenaces soient-elles se sont affinées. Le cuissot est ferme, le bouton du pantalon a signé l’armistice, et tout à changé au niveau de la ceinture abdominale. A force de planche, squats, bodysculpt, le gras du ventre à lui aussi diminué laissant place à un début de plaquette de chocolat.

J’ai surpris mon pantalon de jogging. Il ne me sert plus. Et je suis même obligée d’attacher le petit lacet à la taille pour ne pas me retrouver cul nu en plein effort.

J’ai perdu 2kg dans l’histoire.

Mon humeur aussi a changé. Pas de grise mine, moins de fatigue, plus de dynamisme.

Le petit plus qui fait toute la différence, c’est que le corps grossit beaucoup moins vite maintenant qu’il s’est raffermi. Alors non ce n’est pas une occasion pour abuser des gourmandises, mais c’est vrai que je culpabilise beaucoup moins quand je mange du chocolat (et des cookies) 🙂

Et surtout je me sens d’une forme olympique. Mon stress naturel aussi semble prendre la poudre d’escampette.

Les conseils 

Source image : http://www.anatis.ch/
Source image : http://www.anatis.ch/

 Le sport fait parti de ma routine, dès que j’en ai l’occasion, je fonce. Certaines vont me dire « mais quelle horreur, comment elle fait ? » Sachez que même si on est pas très « sport » il y a toujours moyen de trouver une activité top qui nous plait plus qu’une autre.

– Sports doux pour certains : bodybalance (sorte de cours de renforcement avec des exercices d’équilibre et d’étirements), yoga, pilates, piscine….

– Sports collectifs pour d’autres : handball, basket, foot…

– Sports plus insolites : Pôle Dance, roller Derby…

– Danse : zumba, Salsa, rock….

Pour la zumba à Lyon, je vous conseille les cours d’Annick. Elle va vous faire shaker le botcho bien plus que vous ne le pensez 🙂 Pour plus d’infos, c’est ici : http://fitndancelyon.blogspot.fr/ et retrouver Annick sur Facebook : Annick pro zumba

Pour les parisiennes, motivation avec Clothilde et ses chorées endiablées ! Son facebook : Clothilde Martin

cours_zumba_clothilde

Vous avez aussi l’option console de jeux. Grace aux nouvelles technologies, il est bel et bien possible de faire de l’exercice dans son salon. Je conseille fortement le jeu de zumba sur xbox one qui est encore mieux que certains vrais cours auxquels j’ai pu assister. Et a fera le bonheur de votre voisin d’en face. Il est possible aussi de s’acheter des DVD de cours si on n’a pas le budget pour s’inscrire à la salle de sport : abdos fessier, step etc… mais attention dans ce cas il faut se motiver seule (ou entre amies).

Pour celles et ceux qui voudraient se lancer dans l’aventure « i love sport », attention. J’ai commencé fort, parce que j’ai toujours été sportive, et mon corps était quand même habitué à ce genre d’exercices. Si vous n’avez pas l’habitude, commencez doucement, sans quoi, claquages et courbatures pourraient bien vous décourager. Faites 2 séances par semaine pendant un mois, puis 3…puis 4… Il faut que ça reste un plaisir 🙂

Certaines personnes qui me connaissent et vont lire cet article vont se dire « mais elle est complètement folle, elle n’est pas grosse ». Et j’avoue, cette remarque m’énerve. Il n’est pas question de ça. Il est question d’être bien dans son corps. Non je ne suis pas grosse, mais mon corps a changé, par ma faute, et je ne l’ai pas accepté. J’ai décidé de me raffermir et non pas de maigrir. Le poids sur la balance, je ne m’y fie pas une seule seconde. Quand on reprend le sport, on prend du poids, parce qu’on gagne du muscle. Le tout est d’être bien dans ses baskets.

baskets sport

Mes trucs anti-grignotages
Mes trucs anti-grignotages
octobre, 2014 1 Commentaire

L’Automne arrivant à grands pas, il est bien souvent difficile de faire face à la fatigue qui l’accompagne. Et c’est bien ma pire ennemie celle là. Elle me crève, me fait perdre mes cheveux, me fait râler mais surtout…. me donne faim ! Au boulot, c’est la guerre avec mes envies de sucre. J’ai souvent mes sens gustatifs en alerte dès qu’un paquet de bonbons se pointe. Mais j’ai trouvé quelques trucs et astuces qui me permettent de tenir et de reprendre des forces sans que la balance ne fasse grève. (oui parce que le fameux verre d’eau qui fait soit disant passer l’envie…on repassera…)

tisanes

1) Les tisanes, mes alliées. J’ai de la chance, je les aime bien. Digestion, relax, detox (sans qu’elles aient goût au foin), énergisantes. J’en bois toute la journée. L’eau chaude semble m’apaiser un peu, et parfois je rajoute un peu de miel pour la petite touche gourmande. Le thé vert aussi, allié minceur, puisque brûle graisse et anti-oxydant, fait parti de ma routine boisson de la journée.

2) J’essaie de me concentrer sur autre chose. Hop la playlist pompelup en route, qui me fait penser aux vacances et donc au maillot de bain…. où tout simplement qui me projette dans une toute autre ambiance. Sinon je prends 5 minutes pour hydrater mes mains avec une odeur réconfortante. Hop, oublié l’appel de la tablette de chocolat.

3) Je me projette. J’essaie de penser à la soirée de samedi prévue… Me sentir mal dans mon jean ? dans mon legging ? ou dans ma ptite robe ? Hors de question. Et puis, on fait quoi une fois les douceurs englouties ?… comment je vais me sentir ? Si c’est pour avoir mal au ventre l’après midi…ça ne vaut peut être pas le coup.

4) Les en-cas bénéfiques. Si je suis dans une période ogresse de la faim, je me prévois un petit sachet de carottes crues (ou des radis mais c’est moins glam et bon) sur le bureau. Deja, il faut les mâcher longtemps, ensuite n’oublions pas qu’elles sont sucrées, et enfin elles rassasient bien. Elles sont aussi bonnes pour les intestins (et en plus elles vous rendront aimable). Les fruits secs (amandes, noix de cajou non salées, abricots secs, pruneaux) ça marche aussi, mais attention, beaucoup plus caloriques, et il est parfois difficile de maîtriser son envie de piocher dans le paquet 🙂

5) L’envie de sucre, vient aussi parfois du stress. Une contrariété ? allez hop le chocolat vient se mettre en tête de liste de la tentation intégrale. Quand ce cas là se présente, je prends un peu de recul sur mon siège et me masse l’intérieur de la paume de main avec le pouce de l’autre main. Et j’essaie de respirer avec le ventre. On relativiiiiiiiiise.

6) Bien manger aux repas. Il n’y a pas pire que la grosse  fringale de 11h ou de 15h30.. C’est pourquoi je n’hésite pas à prendre un petit déjeuner conséquent le matin, (café + biscottes avec un peu de confiture + yaourt au soja + parfois un morceau de blanc de poulet), prendre un repas de midi toujours accompagné d’un peu de féculents, et une compote ou une pomme pour le goûter… Fini les craquages. 🙂

7) Bien dormir. Hé oui, la fatigue joue beaucoup sur le moral mais aussi stimule l’appétit. (production de l’hormone Ghréline). Ce n’est pas pour rien qu’on a souvent envie d’un gros fast food après une soirée riche en popotinshaking. Le corps demande de l’énergie et bien souvent on se tourne vers la facilité…. C’est pourquoi il est important d’avoir un sommeil réparateur et suffisant. Il est inutile de lutter le soir. On se glisse sous la couette et c’est partiiiii pour le voyage au pays des rêves.

8) Se brosser les dents. Oui même au bureau… Vous verrez ça ne donne plus du tout envie de manger.

9) La prise de conscience. Quel impact a le « mauvais » sucre sur notre organisme ? Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi les semaines où vous mangez plus sainement, votre corps réagit différemment à la fatigue ? Il est plus résistant, plus dynamique, vous pétez la forme… Et oui, les mauvais aliments sont bcp plus difficiles à digérer, ils fatiguent l’organisme. Alors pourquoi vouloir se faire du mal ?

Après, Il ne faut pas non plus bannir les bonne petites douceurs gourmandes qui font partie de la vie sous peine de se voir frustrer ou encore d’être victime d’un craquage niveau warrior au moment où l’on ne s’y attend pas…. un petit carré de chocolat avec le thé ou le café n’a jamais tué personne, et il faut savoir se faire plaisir. Sans parler des moment entre copains… Le tout est de savoir le faire raisonnablement.

bonbons

 

 

3 gommages, 3 raisons de les utiliser…
3 gommages, 3 raisons de les utiliser…
octobre, 2014 2 Commentaires

Les gommages et moi, c’est une grande histoire d’amour. J’en ai de toutes sortes. Pour le visage…pour le corps (ce sont ceux là qui vont nous intéresser aujourd’hui)… Et j’ai remarqué que tous n’ont pas la même fonction : exfoliants, odorants, rassurants…  Je vous livre le top 3 de ceux qui m’accompagnent dans les moments cocooning.

KUESHI – Intense Body Scrub – Le soin Post-épilation

gommage post-épilation

Le gommage par excellence pour enlever les résidus de cire. J’ai l’habitude de l’utiliser après l’épilation. Sa texture fluide, et son odeur très agréable sont les plus de ce produit. Ses petites billes bleues vont agir tel le sable de l’été sur les gambettes. Le liquide transparent, se transforme en lait blanc lors de l’application, à utiliser avec un nénuphar de bain pour encore plus d’efficacité. Les jambes sont douces, lisses, et apaisées grâce à l’action hydratante de ce peeling. Les Plus : odeur, action gommante, hydratation. Les moins : /
KUESHI -Intense body Scrub – 14€50 (200mL) sur Birchbox.

Scrub d’épices de Belle à croquer – Le gommage spécial cocooning

scrub

Vous avez envie de passer un moment relaxant aux notes épicées ? Ce produit est fait pour vous. Il s’applique sur peau sèche, puis après 5 minutes de pose, il faut le travailler avec les doigts humidifiés. Très doux, ce gommage ne donne pas l’impression de se passer du papier de verre sur la peau, il n’agresse pas. Au contraire, et ne vous attendez pas à voir vos poils incarnés pointer le bout de leur bulbe. Sa texture sous forme de gelée n’est pas facile facile à attraper, mais agréable au toucher.  Ce produit est une ôde à la gourmandise, à la douceur, et embaume la salle de bain de sa bonne odeur de pain d’épice juste sorti du four.

gommage doux

Il est parfait pour une pause délassante. Les plus : odeur, douceur Les moins : Application un peu longue (il faut attendre 5 minutes), action gommante quasi inexistante. Scrub d’épices
– Belle à croquer 12,80 euros les 200 ml chez Paraforme.fr.

Nectar of Nature – Les Cosmétiques – Le gommage…pour gommer !

nectarofnature

Sans doute le plus économique et le plus exfoliant des trois . Son grand format est bien pratique et son odeur très très agréable. Idéal pour les peaux sèches, il hydrate très bien la peau (surement grâce à l’huile de noix). Son action gommante est top et efficace. Le massage à la main suffit pour faire sortir les poils incarnés et enlever les peaux mortes. Attention donc à ne pas l’utiliser après l’épilation sous peine de voir votre peau irritée. Il ne faut pas en abuser.

gommage

Les Plus : odeur, action gommante Les moins : heu je vois pas.  Nectar of Nature
– Les Cosmétiques – 4€70 à Carrefour

Ma routine cocooning
Ma routine cocooning
septembre, 2014 1 Commentaire

Ce matin, je ne suis pas dans mon assiette. La tête de rillette est de retour. Les Pyrénées ont fait irruption sur mon visage, mais je ne vais pas me laisser abattre pour autant. Je file à la salle de bain pour mon rituel anti grise mine.

Ma peau et moi, c’est un peu la guerre. Mon grain de peau, est par nature, pas fameux. Pores dilatés, points noirs, et quelques boutons qui apparaissent souvent en fonction de ce que je mange. (mmh que c’est glam) Autant vous dire, que c’est très aléatoire. Je peux avoir une super belle peau pendant une semaine, et du jour au lendemain une chaîne montagneuse sur la face. Alors j’évite de triturer mon visage et fais ce soin une fois par semaine.

D’abord bien nettoyer la peau. C’est le plus important. Pour cela, j’utilise ma brosse nettoyante et l’embout soft, avec mon nettoyant visage survitaminé Polar. Ce que j’aime c’est la douceur de ce premier soin, entre la brosse qui masse doucement le visage sans l’irriter, et le gel frais et son odeur légère. Il faut l’humidifier légèrement. Ensuite, je rince avec de l’eau froide, et tamponne mon visage avec un gant propre et sec.

nettoyage

Je change ensuite l’embout de la brosse, pour prendre celui destiné au gommage. Un peu plus dur mais toujours sans agressivité pour la peau. J’utilise le gommage tonique de Clinique en passant la brosse de façon plus prononcée sur la zone T. Je rince de nouveau à l’eau claire et tamponne mon visage avec le gant.

IMG_20140928_161148

Pour finir, je me fais un masque. J’ai choisi Lift’Argan, masque doré lumière d’exception de Léa Nature. J’ai découvert ce produit grâce à ma Birchbox, et j’avoue que j’ai été conquise dès le premier essai. L’application est facile, sa texture est fluide et surtout il est doré. On dirait que je vais me rendre au Carnaval de Venise. Je le garde environ 10 minutes, en espérant que les voisins ne décident pas de sonner à ce moment là. J’aime bien ce produit, qui se transforme en lait onctueux lorsqu’on rince le visage. Ma peau est plus nette, hydratée et revitalisée.

Bon, je me sens bcp mieux, rougeurs et boutons se sont estompés. Je vais me préparer un petit thé vert et filer sous la couette avec un bon roman. Oui, aujourd’hui c’est cocooning 🙂 

error: Copyright © 2020 Lea Del Aguila. Les illustrations publiées sur ce site sont protégées par les lois françaises et, en particulier, par les dispositions du Code de la propriété littéraire et artistique.