Les 10 choses à savoir quand on est une bloggueuse.
octobre, 2014 6 Commentaires

Tenir un blog, relève pour certaines d’un naturel tel le tournesol se dorant la pilule au soleil, tandis que pour d’autres, c’est un combat quotidien avec les mots, les images et les idées… Malheureusement nous ne sommes pas tous égaux devant notre écran. Mais il y a tout de même quelques points communs à tous les bloggueurs et bloggueuses.

1) Un blog, c’est un échappatoire. Un espace où l’on va raconter tout et n’importe quoi, renseigner, tester, faire poiler, émouvoir….. Lorsqu’on ouvre son blog, il faut se décider. Pourquoi ? De quoi je vais parler ? Pour qui ? Comment ? Est ce que je vais poster tous les jours ? Est ce que je vais y arriver ? Beaucoup de questions qui demandent une grande réflexion au départ. J’ai choisi l’option « petit cahier d’idées » que je trimbale toujours avec moi pour noter des choses spontanément auxquelles je pense à tous moments de la journée.

2) Un copain geek il te faudra si pour toi le css et php se situe entre le lac des snorkis et le pays du kiwi. C’est à dire que t’es paumé. Oui parce que forcément, tu as un idéal de blog…. Et souvent les thèmes proposés par les plateformes ne sont pas tout à faitce que tu imaginais… Si tu es une bille pour coder, il est possible d’apprendre petit à petit (mais attention au début çà pique les cheveux) sur le site d’Open Classrooms (The référence avec plein de dossiers et de cours interessants…. et c’est gratuit)…

3) Tu deviens une journaliste du quotidien. Tu te tiens informée des tendances, du dernier événement à la mode, du bar In, de la recette croquante de Cyril Lignac… Tout est bon bon pour enrichir ton ciboulot, parce que les idées, tu vas en avoir besoin pour nourrir ton blog . Parfois les gens vont te regarder bizarrement, parce que tu prends le carrelage du centre commercial en photo. Ou tu te mets en position du lama bourré pour prendre THE photo, celle qui va illuminer ta page principale. Et surtout, suivant le sujet de ton blog, tu vas pouvoir tester plein d’expériences et faire des découvertes, parfois bizarres, parfois kiffantes, parfois décevantes… C’est le prétexte aussi pour aller faire un fishspa… 😉

fishspa

4) Le stress du lendemain sans article.Oui parce que le pire, c’est qu’on y prend goût à cette ptite routine du tiptiptip sur le clavier. Sauf que les aléas de la semaine font qu’un jour tu vas te retrouver la cerne pointante à te dire « aaah jpeux pas….jsuis crevée….je vois Jesus… »… Impossible d’allumer l’ordi pour écrire ne serait ce qu’un ptit mot. (de toute façon à ce stade tu ne te rappelles même plus de ton mot de passe pour ouvrir ta session). Et cette « absence » d’un jour, va provoquer en toi un stress insoutenable. Les stats déboussolés, ta page Facebook en grève, et la frustration totale de ne pas t’être bougé le popotin. ça arrive. Faut pas paniquer.

5) Les partenariats bidons. Alors là, je tiens carrément à te mettre en garde. Voilà à peu près 6 ans que je fais partie de la blogosphère (mon blog BD ici), et des essais de partenariats j’en ai eu. Comme des marques qui te demandent des illustrations qu’ils publieraient sur leur facebook, et en échange, le Graal, tu as le droit de poster leur macaron sur ton blog de façon permanente….. Oui parce que pour eux, c’est valorisant. Et ils t’assurent des vues… donc attention à ce genre de deal, où tu te feras plus avoir qu’autre chose.

6)   Un blog ça prend du temps. Le soir, tu vas consacrer au moins une heure (voir plus) à écrire, dessiner ou prendre des photos. Et mettre en place tout ça sur ta page. L’entourage ne le comprend pas toujours. Ce n’est pas mon cas, à la maison, on m’encourage. Mon amoureux s’investit lui aussi, en me donnant des idées en cas de panne sèche. Finalement c’est un peu un travail collectif.

7) La concurrence est rude. Il n’y a qu’à se promener sur Hellocoton pour s’apercevoir que des blogs, il y en a. De toutes sortes. Cuisine, déco, BD, beauté et j’en passe, tout est bon pour en avoir un. Si vous voulez avoir une chance d’être lu, puisque c’est quand même le principe, il va valoir se bouger le popotin. Créer une page fan Facebook, twitter, instagramer, trouver des titres accrocheurs et surtout un contenu intéressant. Mettre toutes les chances de son côté.  Là est le piège pour celles et ceux qui veulent poster tous les jours. Attention de ne pas bâcler juste pour dire « j’ai publié aujourd’hui ». L’internaute sera sans pitié, et passera son chemin.

8) Une motivation à toute épreuve. Parce qu’il y a toujours des envieux, ou jaloux, ou mauvaises personnes, qui sans raison aucune, essaieront de te déstabiliser…. En publiant des commentaires parfois méchants, parfois injurieux (si ta plateforme (et je ne parle pas des chaussures) te permet de gérer les commentaires c’est mieux). Parfois tu prendras à coeur des remarques, qui peuvent faire mal. Perso, je passe… Et ne m’en fait pas toute une histoire… Par contre, il ne faut pas confondre un commentaire mauvais, à un commentaire négatif sur tes idées. Tout le monde ne peut pas être d’accord avec toi, et il est intéressant de connaître d’autres avis….

9) Attention aux doublons, aux articles qui se ressemblent et aux similitudes avec d’autres blogs. Oui, parler de la même chose ça arrive, un film, un livre, un événement… C’est normal. La tentation peut être grande pour copier quelqu’un. J’ai récemment eu l’exemple d’un copine modeuse qui a repéré un article d’une autre très très ressemblant (même architecture, même termes et expressions employés…. ) Dans ce cas, il faut d’abord s’assurer que la personne a effectivement fait exprès, et lui faire comprendre que ce n’est pas très correct… Seulement c’est difficile. Quelquefois il s’avère que c’est tout simplement les mêmes idées qui surgissent de chaque côté, et les coïncidences, ça arrive.

10) Ton blog, ta satisfaction personnelle. C’est un peu ton bébé, tu le chouchoutes, le fait évoluer, et tes articles sont un peu une partie de toi. Et pas seulement. ton entourage aussi pourrait être fier, et ça, c’est chouette !

Alors à vos clavier, tentez l’aventure !

 

6 Commentaires
  1. Alexandre

    hummm! Je note la recette du blog! Quel thermostat pour la cuisson? :p

    Reply
    1. Admin

      thermostat chaud bouillant 😀

      Reply
  2. Stéphanie

    Je plussoie complètement ! Je me considère pas vraiment comme une bloggeuse car je suis vraiment pas assidue voire désorganisée, ça demande un temps fou, le syndrome page blanche et j’en passe MAIS ton article m’a boostée ! (limite donné un coup de pied au cul). Je me dois reprendre les choses sérieuses en main. D’ailleurs j’ai passé le nuit à coder (alors que je suis une quiche) pour donner un nouveau souffle à mon blog. Je pense que ça m’aider à me motiver pour la suite !
    PS : Ton blog est trop mignon, j’adore ! :-))

    Reply
    1. Admin

      Ah ben bien contente que ça te donne un coup de vitamines B2, D et C++ 🙂 Et puis ça vaut le coup que tu le fasses ton blog, avec tes photos topissimes ça serait dommage de laisser tomber 🙂 Merci pour les compliments 🙂

      Reply
  3. céline

    Je me reconnais dans tout çà résultat j suis dans une phase complètement démotivée :/

    Reply
    1. Leax

      Il faut paaaas ! Justement, y aller petit à petit 🙂 Moi j’ai un ptit truc en +…quand ça fait longtemps que je n’ai pas posté, je prépare en avance une semaine d’articles, que je poste la semaine suivante…comme ça j’ai un grand temps d’avance pour les articles qui suivront ensuite, et ne suis plus débordée 🙂 Allez prends ton courage à deux main et motivatiooooon ! 🙂

      Reply

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Copyright © 2020 Lea Del Aguila. Les illustrations publiées sur ce site sont protégées par les lois françaises et, en particulier, par les dispositions du Code de la propriété littéraire et artistique.